Low poo, no poo, et si j’essayais?

Pourquoi changer de routine capillaire?

Il existe des centaines de raisons qui peuvent vous pousser à changer de routine capillaire et à passer au naturel. L’une des plus importantes est la santé, et notamment celle de vos cheveux. Les shampoings dits conventionnels sont souvent bourrés de tensioactifs agressifs (les sulfates), de silicones, qui ne sont pas bons pour avoir de beaux cheveux sur le long terme. Les sulfates par exemple, sont des tensiactifs qui assèchent le cheveu, le fragilisent, assèchent le cuir chevelu et en plus, font regraisser les racines plus rapidement. Résultat, on a envie de se laver à nouveau les cheveux assez vite! Les silicones quant à eux, étouffent le cheveu et l’alourdissent. Ils empêchent de plus les soins de pénétrer la fibre capillaire. Résultat, on a besoin de couper les cheveux fréquemment. Pour avoir de beaux cheveux sur le long terme sans passer son temps à faire des soins ou couper ses cheveux, passer au naturel est une très bonne idée. En plus, cela ne polluera pas les eaux et sera donc meilleur pour la planète. Enfin, une autre raison qui peut vous pousser à choisir le naturel serait financière. Bien souvent, le naturel est moins coûteux en terme de produits (notamment si vous souhaitez utiliser des produits solides, qui vont durer longtemps) ; par ailleurs, comme vous ferez moins souvent des shampoings et soins complets, vous en utiliserez moins.

Low poo, no poo, pourquoi s’y mettre?

Quelle que soit la méthode que vous souhaitez essayer (peut-être allez vous toutes les essayer, passer de l’une à l’autre, bref, ce ne sont que des étiquettes, choisissez ce qui vous plaît), le but est de faire revivre vos cheveux, qu’ils soient moins abîmés, repoussent mieux, et si vous avez des boucles, qu’elles soient mieux redessinées. Bref, de récupérer de beaux cheveux!

Le low-poo est très simple pour commencer puisqu’il consiste à oublier les shampoings conventionnels au profit de shampoings plus respectueux du cheveu, avec des tensioactifs plus doux.

Le no-poo quant à lui, consiste à se passer complètement de shampoing pour le remplacer par d’autres produits tout aussi efficaces. Cela peut-être un après-shampoing, sans tensioactif, qui lavera les cheveux en douceur. On peut aussi utiliser de la farine de pois chiches, de l’argile, du bicarbonate (quoiqu’un peu agressif pour le cuir chevelu), des poudres de plantes… Les solutions sont nombreuses pour se passer de shampoing.

Enfin, certains vont jusqu’au water only et ne se rincent que les cheveux à l’eau de temps en temps pour faire descendre le sébum.

Comment passer à une routine capillaire naturelle?

Passer au naturel ne se fera pas en un jour, rien que pour une raison : vos cheveux se sont habitués à être étouffés par certaines substances chimiques, elles ne disparaîtront pas immédiatement. Soyez patient.e.s, le résultat en vaut la chandelle.

Pour commencer, supprimez les shampoings conventionnels qui contiennent des silicones et sulfates. Choisissez des shampoings avec des tensioactifs plus doux, ou sans tensioactifs, avec le moins d’ingrédients possible.

Ensuite, la partie la plus difficile commence : espacer les shampoings. Ce n’est pas toujours facile, on a parfois l’impression d’être sale mais promis, cela ne va durer que quelques semaines. Si vous lavez vos cheveux un jour sur deux, attendez un jour de plus. Et la fois suivante un de plus. Et ainsi de suite. Faites des shampoings secs pour éviter de craquer!

Pour vous défaire des ingrédients chimiques, faites également une bonne clarification à l’argile. Ce soin vous permettra de détoxifier vos cheveux. Pour ce faire, il suffit de mélanger de l’argile avec un peu d’eau afin de faire une pâte épaisse. Appliquer en masque et laisser poser, puis bien rincer. Une clarification au bicarbonate de soude est préférable pour les cheveux colorés, afin d’éviter de faire dégorger la couleur.

Si passer au 100% no poo vous effraie, n’hésitez pas à mixer low poo et no poo dans un premier temps. Alternez et faites un shampoing doux et le suivant avec des plantes.

Enfin, pour garder de beaux cheveux, oubliez les sèche-cheveux et le lisseur qui brûlent le cheveu. Le kardoune ou un collant font très bien l’affaire pour lisser le cheveu naturellement sans chaleur.

Quels soins pour mes cheveux?

Vous êtes convaincu.es et maintenant vous ne savez pas par où commencer? Voici quelques poudres de plantes pour vous lancer dans le no-poo.

Le shikakai : cette plante d’Inde convient à tous les cheveux. Parfait antipelliculaire.

Le ghassoul : une argile du Maroc qui gomme et est anti-pelliculaire.

Reetha : parfaite pour commencer, cette plante d’Inde est riche en saponines, elle va donc bien mousser, ce qui désarçonne moins quand on a l’habitude des shampoings conventionnels qui moussent beaucoup.

Argile verte : pour les cheveux gras, à utiliser en complément d’une poudre lavante comme le shikakai ou le reetha.

Argile blanche : pour tous les cheveux

Argile rose : pour les cuirs chevelus sensibles ou irrités

Pour procéder c’est simple : mélanger votre poudre de plante avec une cuillère en bois avec un peau d’eau tiède jusqu’à former une pâte. Si vous souhaitez hydrater vos cheveux et faire de votre shampoing un véritable soin, ajoutez de l’aloe vera, du miel ou du sirop d’agave si vous n’en consommez pas. Laissez poser quelques minutes puis bien masser et rincer à l’eau claire tiède. Vous pouvez ajouter du vinaigre de cidre dans l’eau de rinçage pour apporter de la brillance au cheveu.

Pour nourrir vos cheveux, pensez aussi aux huiles végétales, en bains d’huile avant le shampoing par exemple. Appliquez quelques gouttes sur le bout des doigts puis massez votre cuir chevelu. Laissez poser sous une serviette chaude pour plus d’efficacité, pendant minimum une heure, la nuit si vous le souhaitez. Faites votre no-poo ensuite.

Quelques huiles top pour les cheveux :

Tous les cheveux : coco
Cheveux secs : coco
Gras : jojoba/nigelle
Bouclés : brocolis
Frisés et crépus : sapote (elle sent si bon!)
Pour la activer la repousse : moutarde
Antipelliculaire : nigelle/chaulmoogra

J’espère que cet article vous aura servi, n’hésitez pas à poser vos questions et remarques en commentaires.

5 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.