Survivre aux nausées de la grossesse

Oui, oui, survivre. Les personnes qui vont s’offusquer du titre n’ont sans doute jamais passé 24/24 aux toilettes pendant des mois! Petites astuces pour soulager les nausées de la grossesse, qui durent parfois plus d’un trimestre et peuvent se révéler handicapantes.

Ne pas rester estomac vide

Comme c’est surtout l’estomac vide et notamment le matin, que les nausées sont fortes, on peut manger au lit avant même de se lever pour que ça passe un peu (gâteaux secs, biscottes, choses légères qui nous font envie, tout simplement!)

Fractionner repas

Les nausées étant les plus fortes l’estomac vide, on peut fractionner ses repas pour éviter d’en avoir. On petit-déjeune, on fait une collation le matin, un repas le midi, un goûter puis le repas du soir. Et on prend garde à ne pas manger trop puisque ça fonctionne aussi dans l’autre sens : les nausées arrivent quand l’estomac est trop plein! Attention aussi aux repas épicés qui peuvent les provoquer.

Fuir les odeurs

Personnellement, ce qui m’a toujours rendu malade, ce sont les odeurs. Dans le métro, je sentais non seulement l’odeur de chaque personne mais aussi celle de son gel douche, déo, parfum, gel cheveux… une horreur! Alors j’ai fui les autres pendant quelques mois, quitte à passer pour une associale (impossible de parler à certaines personnes à l’odeur trop forte sous peine de leur vomir dessus), j’ai banni les cosmétiques qui sentent trop fort et pour le ménage, uniquement du vinaigre blanc et du savon noir.

Mâcher du gingembre frais

Le gingembre a des vertus anti-vomitives. On peut le mâcher frais ou, si l’on ne supporte pas son goût trop fort, le consommer en tisane ou jus. Les pastilles ou chewing-gums à la menthe peuvent aussi fonctionner. Peuvent aider aussi, la tisane Glow Up Baby Storm (contenant gingembre, mélisse et citron) ou les carrés Belly de Jolly Mama qui contiennent justement du gingembre.

Consulter si ça ne passe pas

Malheureusement pour certaines, les nausées peuvent être vraiment éprouvantes et durent souvent plus d’un trimestre. Si elles durent trop, vous font perdre du poids ou tout simplement qu’elles vous pourrissent la vie, consultez au plus vite, c’est peut-être de l’hyperémèse gravidique. Et surtout : courage!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.