Le vrai confinement : semaines 2 et 3

Semaine 2

Cette nouvelle semaine sans téléphone était plutôt facile. Nous étions en famille à la maison, personne ne travaillait (ou presque), nous ne sommes pas sortis, ce qui a largement diminué la charge de ménage et de machines quotidienne. J’ai donc énormément de points positifs à ne pas avoir eu de téléphone cette semaine : nous avons vraiment profité en famille, je fais les choses pleinement : quand je lis ou regarde un film, je ne regarde pas les notifications qui tombent par exemple. Parce que oui, j’ai un gros problème : je ne supporte pas les notifications en attente. Si je ne réponds pas à un message immédiatement, je n’y répondrai probablement pas du tout. Bref, j’ai davantage pu profiter d’être à la maison, d’autant qu’à deux à pouvoir s’occuper des enfants, cela m’a permis d’avoir des temps pour siester 30 minutes, ça vous change une journée!

En revanche, ne plus avoir accès à mes mails simplement me complique un peu la tâche pour le boulot ou surtout, pour le travail de l’école. Tout le travail est donné par mail, cela complique un peu les échanges. L’autre seul souci rencontré est que je ne peux plus faire de photo et j’en suis un peu triste. Mais bon, c’est comme ça!

Semaine 3

Normalement, c’est au bout de 21 jours que l’on prend une habitude. Si je comprends bien, c’est cette semaine que je vais totalement me déshabituer d’avoir un téléphone, chouette! En ce qui concerne le téléphone, c’est exact : ne pas appeler qui que ce soit ou ne pas avoir à répondre ne me manque absolument pas. En revanche, il ne faut pas qu’il m’arrive un truc, je devrais faire appel à des pigeons voyageurs sinon. J’ai voulu écrire des sms à certaines personnes, ce que je n’ai pas pu faire, mais j’ai pu me débrouiller pour leur envoyer des mails, dont j’ai trouvé l’adresse grâce à leur site internet ou simplement d’autres connaissances, j’en suis contente.

En revanche, pour le reste, ça se complique. Les journées sont d’une longueur sans nom, j’ai un mal de dos pas possible, mon fils reste collé à moi du matin au soir, bref, j’en ai marre et j’aimerais beaucoup m’évader quelques minutes par-ci par-là, par exemple en allant 5 minutes sur instagram ou en lisant. Le manque de livres commence cruellement à se faire sentir d’ailleurs, alors que je lis habituellement un roman tous les deux jours, depuis janvier, où je n’avais emprunté que des livres qui ne m’ont pas plu à la bibliothèque, je n’ai rien lu d’autre que La famille souris, Marcel le Rêveur ou Non-Non… La lecture des deux ebooks achetés ne fonctionne toujours pas, le wifi est vraiment mauvais en ce moment. De temps en temps, je vois des notifications Whatsapp sur le téléphone que j’ai emprunté mais si je regarde, il s’éteint immédiatement. Et vu que j’ai 75 messages dans chaque conversation, il ne vaut mieux pas regarder finalement je crois!

Au final, ce qui m’embête le plus est l’absence d’appareil photo. Ne pas pouvoir faire de clichés d’instants de vie exceptionnels (parce qu’il n’y a pas que le confinement en ce moment, nous vivons d’autres événements qui marqueront nos vies à tout jamais) m’attriste beaucoup. Je devais aussi écrire des articles mais, ne pouvant pas effectuer les photos, je ne peux le faire. Je suis déçue de ne pas pouvoir m’exprimer mais aussi de perdre du boulot dans une période où il est si compliqué d’en avoir. Bref, 21 jours ok, mais j’ai bien hâte de retrouver un smartphone tout de même! En juin, si tout se passe bien!

Et vous, comment ça va en ce moment?

>> Sans téléphone depuis le 31 mars, mon expérience dans ces articles <<

4 commentaires

  1. Je crois que comme toi, c’est l’absence d’appareil photo qui me rendrait triste si je perdais mon téléphone (d’ailleurs, dès que mon téléphone bugue, je pense « oh non, mes photos ! » et non pas « oh, non, je ne vais pas pouvoir prendre/donner des nouvelles » !)
    Ici, ça va, une routine s’est installée avec les enfants, mais j’ai hâte de pouvoir faire des choses sans contraintes (sortir sans attestation, avoir du temps seule…)

    J'aime

  2. oh la la mais j’ai raté plein d’articles !!!!!!! Je vais rattraper ça ! Ici cela ait 25 jours que j’ai désinstallé Instagram et Facebook de mon téléphone et cela ne me manque pas du tout ! J’ai quelques envies de partager des photos sur insta parfois mais le bénéfice n’en serait que moindre vis à vis des trucs qui m’agacerait en utilisant l’appli. J’utilise FB uniquement sur mon pc, donc assez rarement et uniquement pour partager des articles de presse ou vidéo inspirantes. Je respire ! Mes proches me contactent par sms ou mail, et je ne me force plus à répondre si je n’en ai pas le temps ou l’envie immédiate 🙂

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.