Un déodorant naturel, c’est facile

N’ayant jamais aimé les odeurs des déodorants aérosols tellement à la mode dans les vestiaires lorsque j’étais ado, je suis très vite passée à d’autres solutions plus naturelles en guise de déodorant. Je vous en montre quelques unes mais attention, vous trouverez des solutions déodorantes mais pas anti-transpirantes car je suis convaincue que la transpiration est là parce qu’elle est nécessaire, il serait mauvais à mon sens de vouloir arrêter de transpirer.

L’huile essentielle de palmarosa

Pour les peaux qui le supportent, l’huile essentielle de palmarosa sera le déodorant le plus simple à mettre en place. Cette huile est purifiante, on peut l’appliquer seule ou combinée à de l’huile végétale de noix de coco (ultra-nourrissante et apaisante). Attention cependant, elle est tonique utérine, il n’est donc pas conseillé de l’utiliser durant la grossesse. Pour ma part, je ne l’utilise que par périodes, alternant avec un déo crème maison sans huiles essentielles.

Le citron vert

Le citron vert limite la sudation et limite les mauvaises odeurs dues aux bactéries. Cependant, le citron est un agrume photosensibilisant. Il est absolument nécessaire de ne pas s’exposer au soleil après avoir appliqué le citron directement sur les aisselles sous peine de se retrouver avec des tâches. Il vaut mieux l’éviter en cas de peau sensible et d’irritations (après épilation par exemple).

Deux recettes simples et rapides

Un déo crème : Mélanger 4 cuillères à soupe d’huile de coco, 2 cuillères à soupe de bicarbonate de soude, 2 cuillères à soupe d’arrow root (ou fécule de maïs/Maïzena). On peut également ajouter 10 gouttes d’huiles essentielles de palmarosa par exemple, citron, menthe poivrée. Attention cependant, seule l’huile essentielle de citron peut être utilisée sans risque pendant la grossesse et l’allaitement.

Un déo poudre : Mélanger 1 cuillère à soupe d’arrow-root et 1 cuillère à soupe de poudre de racines d’iris. On peut également ajouter des huiles essentielles (5 gouttes, palmarosa, menthe poivrée, citron…). Mettre dans un pot à tamis ou dans un pot classique en appliquant la poudre avec un pinceau propre.

En plus…

Ce ne sont pas mes recettes mais je suis obligée de les mettre tellement je les adore.
Le déo crème d’Emie, inspiré du déo Aromacrème (celui que j’utilisais ado)
Le déo Stop Poils de Peau Neuve

Et vous, c’est quoi votre déo?


4 commentaires

  1. Les recettes me tentent vraiment beaucoup mais j’avoue que je suis sacrément refroidie par les deo maison… Entre ma brûlure de cet été à caude du bicarbonate, les traces que les deos crème laissent sur mes vêtements et les différentes mésaventures (odeurs, transpiration excessive…)que j’ai pu rencontrer… J’ai voulu tenter l’huile essentielle de palmarosa seule mais son odeur est trop forte au quotidien. Avec mes soucis d’hypersudation il me faut un truc vraiment costaud. J’avoue que je suis revenue à un deo industriel, à peine bio.

    J'aime

Répondre à Justine Coffee and Minimalism Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s