Il paraît que je suis minimaliste

crédit Indie Home Collective

Peut-être en opposition à mon enfance et adolescence en abondance, une fois installée chez moi, c’était bien vide. J’ai vécu de longs mois sans canapé (y compris récemment), sans table et avec très peu de vaisselle, parfois même à l’hôtel pendant de nombreux mois, en n’utilisant rien qui ne m’appartienne. Et pourtant je vais très bien. Si aujourd’hui je vis avec mes affaires et que j’en ai désormais davantage puisque j’ai un enfant, pour autant, on ne peut pas dire que mon intérieur soit rempli de choses. Quand ils viennent chez moi, les autres disent que c’est minimaliste. Alors collons-moi cette étiquette, ça me va, même si ce terme est bien trop galvaudé depuis qu’il fait vendre plein de livres et d’objets pour nous apprendre à vivre mieux.

Le minimalisme, je ne suis pas tombée dedans en me disant qu’il fallait que je teste cette tendance (quelle idée n’empêche…). C’était juste naturel et logique. Déjà parce qu’au départ je ne pouvais pas tout m’offrir et cela m’obligeait à redoubler d’astuce pour cuisiner ou en déco par exemple. Et c’est resté. Et puis, si le travail que je souhaitais faire m’obligeait à tout conserver (les archives…), à la maison, c’était tout l’inverse. La simple vue d’un coin mal rangé de la maison me stressait rien qu’à l’idée qu’il faille ranger ou cacher ça. Mon plaisir depuis toujours, c’est d’entrer dans une maison propre et bien rangée, et surtout de savourer des choses simples…

Alors voilà, chez moi il n’y aura pas de déco ultra-chargée, je n’ai pas une tenue différente pour chaque jour de l’année, il n’y a pas des centaines de jouets, mais on se contente de beaucoup d’amour, de profiter d’être ensemble, de savourer le soleil, les bons petits plats faits ensemble, les grandes balades dans la nature… et quand on rentre à la maison, il n’y a jamais de bazar à ranger, de corvées insupportables qu’on laisse traîner… parce qu’en ayant moins, tout est optimisé. Ce n’est pas un mode de vie qui convient à tout le monde, ce ne doit pas être un truc à la mode, encore moins un sujet mercantile… C’est juste simplifier sa vie pour se contenter du bonheur que l’on a sous les yeux et que l’on oublie parfois dans ce monde où on bosse (trop), on sort, on doit s’occuper des enfants, ne pas s’oublier, faire du shopping, être dans tous les lieux instagrammables à la fois, bref, c’est ne pas s’encombrer pour mieux profiter.

Et vous, ça vous inspire quoi le minimalisme?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s