Mes 3 huiles essentielles estivales

Huiles essentielles de l'été : lavande fine, menthe poivrée et géranium

Nul besoin d’utiliser 50 huiles essentielles. Pour l’été, trois suffisent largement, pratiques à emmener en voyage.

La lavande fine (lavandula angustifolia)

Huile essentielle de lavande

Cette huile est la plus complète des huiles essentielles. Polyvalente, elle permet de soigner de nombreux maux, surtout en été.

Contre les moustiques

Quelques gouttes suffisent en diffusion pour les éloigner. Une fois que l’on s’est fait piquer, appliquer une goutte pour apaiser.

En cas de stress, nausées, migraines

Appliquer deux gouttes sur un comprimé neutre à sucer trois fois par jour. On peut également la mettre dans une cuillère à soupe d’huile d’olive. Deux gouttes appliquées sur le plexus et les poignets sont également efficaces.

En cas d’insomnie ou décalage horaire

Calmante et sédative, elle permet de s’endormir plus facilement, soit en la diluant dans une cuillère à café d’huile végétale (15 gouttes) dans le bain, soit en diffusion ou simplement en la respirant sur un tissu.

En cas de contractures musculaires

Après une grande marche, diluer 3 gouttes dans une cuillère à café de macérat d’arnica puis masser les parties du corps endolories.

Pour apaiser les coups de soleil

Mettre deux gouttes dans du macérat de millerpertuis (l’huile des brûlures) et appliquer plusieurs fois par jour sur le coup de soleil. Si vous n’en avez pas, n’importe quelle autre huile végétale fera l’affaire (coco, olive, beurre de karité, baume neutre…)

Pour l’avion

Si vous avez mal aux oreilles en avion, appliquer autour des oreilles avant le décollage.

Le géranium rosat (pelargonium asperum)

Le géranium rosat agit sur les systèmes cutané, veineux et nerveux. Elle peut soigner de nombreux maux des peaux abîmées et vieillissantes, elle est rééquilibrante nerveuse et répare donc en profondeur.

En cas de troubles circulatoires

Faire une huile à appliquer sur les jambes. Mélanger 40 gouttes d’huile essentielle de cyprès, 40 gouttes de lentisque pistachier, 20 gouttes de géranium rosat et 20 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée dans un flacon. Verser une noisette d’huile végétale ainsi que deux gouttes de cette synergie dans votre main et masser les jambes de bas en haut.

Contre les moustiques

En diffusion ou appliquée sur la peau diluée dans une huile végétale. Une recette est disponible ici.

Sur la peau

Appliquer directement sur les plaies (une goutte), notamment sanguinolentes (huile hémostatique) ou diluer une goutte dans une huile végétale pour appliquer sur la peau fraîchement rasée, l’eczéma, l’acné, le psoriasis,les mycoses cutanées…

Anti-stress

Contre le stress, l’anxiété, la surexcitation, respirer au flacon.

La menthe poivrée (mentha piperita)

Attention, cette huile très complète est aussi toxique pour certains organismes. En aucun cas il n’est recommandé de l’utiliser enceinte, en allaitant ou pour les bébés et jeunes enfants.

En cas de troubles digestifs

Masser le ventre avec de l’huile végétale diluée avec deux gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée. Appliquer une goutte sur un comprimé neutre et sucer après un repas copieux,

Pour se stimuler

En cas de coup de mou, notamment dû au décalage horaire, si l’on doit conduire la nuit ou si on subit le décalage horaire : respirer au flacon et appliquer deux gouttes sur la nuque.

Contre le mal des transports

Mettre une goutte sur un comprimé neutre à sucer avant le départ et renouveler pendant le voyage.

Après une insolation ou pendant la canicule

Masser les tempes, le front et la base du crâne avec une goutte et rester à l’ombre. Ajouter également deux gouttes dans le flacon de savon liquide pour la douche.

Migraine et mal de tête

Appliquer une goutte pure sur chaque tempe et masser.

Cette huile peut également être appliquée directement sur un bleu pour le calmer. Les personnes ne pouvant l’utiliser peuvent se reporter sur l’hydrolat de menthe poivrée.

Petite recette de voyage

Dans un roll-on ambré de 5 ml, mettre 20 gouttes d’huile essentielle de lavande et 20 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée. Ajouter une huile végétale jusqu’en haut et bien secouer. A appliquer en cas de coup de mou, notamment lors d’un décalage horaire, sur les tempes en cas de mal de tête, sur les poignets pour s’apaiser.

Ces informations sont issues de formations en aromathérapie ainsi que d’ouvrages de médecins et spécialistes. Avant d’utiliser les huiles essentielles, je vous conseille de vous informer, croiser vos sources et vous renseigner afin d’utiliser au mieux les huiles essentielles. Quelques livres sont notés plus bas pour vous aider à débuter.

Bibliographie

L’aromathérapie, se soigner par les huiles essentielle, de Dominique Baudoux, éd. Amyris
Le guide illustré Festy des huiles essentielles, Danièle Festy, éd Leduc
Ma Bible anti-douleurs avec les huiles essentielles, Danièle Festy, éd. Leduc§
Le guide familial des huiles essentielles, L.Bec, E. Gerbeau, C.Hofman, R. Le Jeune, éd. Mango

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s